Centres de détention préfabriqués

Modular precast concrete correctional facilities

La construction des établissements de détention est particulière dans le sens où ceux-ci doivent répondre aux besoins des détenus et du personnel tout en satisfaisant les règles fonctionnelles de sécurité typique à ce genre d’établissement.  Dans le contexte où la construction en béton offre de grandes possibilités au point de vue solidité, confort pour les utilisateurs et résistance au temps, il y a lieu de se poser la question à savoir comment la construction modulaire en béton préfabriqué pourrait être plus souvent utilisée dans ce type de projet, et devenir une option de choix pour les centres carcéraux.

En 2015,  BPDL a conçu, fabriqué et installé les éléments de béton préfabriqué modulaires de l’Établissement de Détention de Sorel-Tracy.   Projet en conception-construction PPP réalisée en collaboration avec les firmes Provencher-Roy, Bouthillette Parizeau, Pomerleau et SDK, l’établissement peut se targuer d’être le seul de ce type au Québec.  Composé d’une structure d’acier et de 300 cellules de détention en béton préfabriqué, ces dernières ont été disposées sur 2 niveaux pour ensuite venir supporter le toit des secteurs d’hébergement.  Aussi, la conception des cellules carcérales en béton préfabriqué comme éléments porteurs structuraux a constitué un défi technique relevé avec brio par les concepteurs.

La construction modulaire exige du préfabricant la mise en place d’une structure lui permettant d’intégrer des éléments de construction à l’intérieur-même son usine:  que ce soit la pose de revêtement de plancher, l’installation des appareils sanitaires, portes et fenêtres ou éléments de ventilation, tout doit faire partie du processus manufacturier.  Il s’agit d’un exercice de coordination important puisque ces étapes normalement exécutées au chantier doivent se réaliser plus tôt dans l’échéancier des travaux.  

Au niveau de l’exécution des éléments de béton préfabriqué de l’établissement carcéral de Sorel-Tracy, ce qui apparait comme un mur conventionnel de béton est en fait constitué d’une structure de plaques d’acier, d’un treillis métallique et d’un réseau de conduits servant aux services sanitaires, électriques et de ventilation, coulés dans un béton à haute résistance.  Un prototype a préalablement été conçu et fabriqué de manière à pouvoir analyser chaque étape et identifier les points d’amélioration du concept et les attentions particulières à apporter à certains endroits, tout en pouvant évaluer le résultat final en fonction des attentes.

Le succès du projet – qui a par ailleurs été primé – nous laisse espérer que le gouvernement puisse effectuer un virage important et se positionner face aux possibilités offertes par la construction modulaire.

La construction modulaire offre des avantages multiples, dont :  rapidité d’exécution, qualité du produit fini réalisé en usine dans un environnement contrôlé, diminution des corps de métier au chantier ainsi qu’élimination des résidus de construction sur le site.  Sans compter que les possibilités sont illimitées puisque BPDL se spécialise dans les projets sur mesure, à haute valeur ajoutée et au caractère novateur. À quand plus de construction modulaire au Québec?

The construction of correctional facilities is particular in the sense that they must meet the needs of detainees and staff while meeting security codes and regulations. Seeing as concrete construction offers great advantages in solidity, user comfort and durability, the question arises as to how modular precast concrete could be used more often for correctional facilities, and become the option of choice.

In 2015, BPDL designed, manufactured and installed modular precast concrete cells for the Sorel-Tracy Correctional Facility. This Design-Build PPP project carried out in collaboration with Pomerleau, Provencher-Roy, Bouthillette Parizeau, and SDK, is the only one of its type in Quebec. The complex is composed of a steel structure and 300 precast concrete cells that were arranged on two levels to then support the roof of the accommodation areas. The design of modular precast concrete prison cells as structural load-bearing elements was a technical challenge brilliantly overcome by the project team.

Modular precast construction first requires th prefabricator to set up a structure, which then allows for the integration of construction materials at the factory. Whether it is the laying of flooring, the installation of sanitary appliances, doors, windows or ventilation components, as many materials as possible should be part of the manufacturing process in order to maximize benefits. This is an important coordination exercise as steps normally performed at site are completed earlier.

As for the fabrication of the modular precast concrete elements, what appears to be a conventional concrete wall is in fact made up of a structure of steel plates, wire mesh and a network of conduits used for sanitary, electrical and ventilation services, cast in high-resistance concrete. A prototype was designed and manufactured to be able to analyze and identify areas for improvement.

The success of the project, which has received much recognition, gives us hope that governments will apply the benefits offered by modular construction on future projects.

Modular construction offers multiple advantages, including: speed of execution, higher quality finished products, reduction of site labor, and the elimination of construction site waste. Not to mention that the possibilities are limitless with BPDL as we specialize in tailor-made projects with high added value and innovative character. When will there be more modular construction in Quebec?